Pour casser un mur porteur, plusieurs étapes doivent être respectées pour le bon déroulement des travaux.

Faire une étude de faisabilité

Pour un projet avec l’objectif de casser ou d’ouvrir un mur porteur, on doit consulter un architecte va déterminer si c’est faisable sans risque sur la structure du logement.

L’intervention du bureau d’études techniques vous indiquera aussi la méthode la plus adéquate d’ouverture ou de dépose du mur porteur pour votre habitation. En s’appuyant sur des calculs de structure, le BET déterminera le type et les dimensions des structures à mettre en place qui viendra soutenir la partie du mur manquante.

Il faut bien poser des étais.

Avant de procéder à l’ouverture du mur porteur, l’entreprise de maçonnerie va placer des étais de part et d’autre du mur pour assurer la stabilité du plancher supérieur pendant la durée du chantier. Les étais sont une sorte de piliers métalliques verticaux qui viennent soutenir provisoirement le poids exercer sur le mur.

Il faut s’assurer aussi que ces étais sont posés sur des cales en bois ou en caoutchouc afin d’éviter de détériorer votre revêtement de sol.

Ne pas oublier les poutres IPN

Le plancher supérieur étant désormais soutenu par les étais, on peut poser l’IPN. C’est une poutre généralement en acier qui supportera le poids des étages supérieurs à la place du mur porteur. Pour plus de stabilité, il est conseiller que la poutre dépasse de 20 centimètres de chaque extrémité et ensuite, on peut la sceller dans les murs.

Percer ou casser le mur porteur

Casser un mur porteur est une tâche très risquée. On commence en premier lieu par faire une ouverture dans le mur porteur juste en dessous du linteau et ensuite, on peut casser le mur petit à petit. Il faut bien sûr s’assurer que l’ouverture d’un mur porteur doit toujours se faire du haut vers le bas.

Place au retrait des étais et à la finitions

Une fois que l’ouverture du mur est terminée et que le mortier entourant l’IPN est sec, il faudra penser à repeindre les murs et à assurer la jonction entre les revêtements de sol.