Histoire du piment de guinée

Découvrez l’histoire de la maniguette

Le piment de Guinée est appelé ainsi, car il s’agit d’une plante indigène du golfe de Guinée, en Afrique de l’Ouest. D’autres noms communs pour cette épice sont les grains de Guinée, le poivre de Melegueta, et les grains de paradis. Aux 14e et 15e siècles, la production d’épices était très importante d’un point de vue économique et ces régions étaient appelées rivages des grains ou rivages de Melegueta. De là, les épices étaient transportées à travers le désert du Sahara et par bateau vers l’Europe depuis Tripoli. Plus tard, les marchands portugais ont transporté les épices directement en Europe depuis les côtes africaines.

Le saviez-vous ?

Particularités des graines de paradis

  • les graines de paradis ont un goût poivré et étaient utilisées comme substitut du vrai poivre lorsque celui-ci était excessivement cher ?
  • les graines de paradis sont utilisées exclusivement dans la cuisine d’Afrique occidentale ?
  • en Afrique de l’Ouest, les graines de paradis sont utilisées en phytothérapie pour soulager les ballonnements, ainsi que pour leurs effets stimulants et diurétiques ?
  • les graines de paradis donnent un goût merveilleux au vin chaud, à l’agneau mijoté et aux pommes de terre aux aubergines ?
  • les graines de paradis sont appréciées en Afrique de l’Ouest et au Maroc, où elles entrent dans la composition du mélange d’épices appelé “ras al-hánút”.
  • dans le passé, les grains de paradis étaient utilisés pour épicer le vin et la bière, et au 17ème siècle, ils entraient dans la composition d’une boisson tonique très appréciée ?
  • un substitut aux grains de paradis est un mélange de poivre avec un peu de gingembre ?
  • les grains de paradis sont constitués de graines d’aframom, un roseau ressemblant au gingembre, qui peut atteindre deux mètres de haut ?

.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here