Aucune équipe technique n’aime rédiger un rapport d’intervention à chaque fois qu’elle doit faire une descente sur terrain ou une réparation. Heureusement que les fiches d’intervention existent. C’est un véritable outil de communication souvent délaissé par les entreprises. Or, il apporte des avantages non négligeables sur le plan organisationnel et administratif. Décryptage !

Qu’est-ce qu’un bon ou une fiche d’intervention ?

Un bon ou fiche d’intervention est tout d’abord un document en papier. Il est souvent utilisé par des professionnels qui proposent des prestations de réparation ou d’installation diverses. Cet outil permet surtout de gérer les activités du département technique de l’entreprise, c’est-à-dire le personnel qui effectue les interventions. Une fois que ces dernières sont terminées, les clients doivent obtenir un rapport complet sur l’ensemble des prestations réalisées. C’est uniquement grâce au bon d’intervention que les équipes sur terrain peuvent remplir cette obligation. En effet, ce document comprend des cases où l’on peut définir clairement le moment, le lieu (adresse) ainsi que la durée des interventions.

Ce n’est pas tout, cette fiche définit aussi les raisons, le type d’intervention ainsi que chaque détail des travaux. Elle peut éventuellement lister les matériels utilisés ou fournis lors de l’intervention. Les agents recensent également les problèmes ou incidents qui se sont produits. L’objectif étant de garder une trace des informations et de garantir la transparence. Mais le plus important, le bon d’intervention contient les informations exactes sur l’entreprise ou le prestataire de service : contact, siège, numéro de registration, etc. Il faut aussi savoir que tous les acteurs ont accès aux informations sur la fiche d’intervention : les responsables techniques, le département de comptabilité, les agents ainsi que le client.

Quels intérêts d’utiliser un bon d’intervention ?

Il est clair qu’utiliser un carnet de bon d’intervention est un gage de transparence entre toutes les parties prenantes. Son usage est donc une nécessité pour instaurer un climat de confiance. Mais cet outil présente surtout des avantages pour le côté pratique des interventions. En effet, les équipes chargées d’effectuer des travaux pourront connaître immédiatement la localisation des clients. La fiche d’intervention est aussi fabriquée de façon à faciliter la rédaction d’un rapport complet en très peu de temps. En somme, elle fait gagner en efficacité aux agents de terrain. Pour les clients, le bon les aide à suivre les réparations ou les installations effectuées.

Avec un bon d’intervention en leur main, ils pourront protester s’il y a des travaux mal réalisés ou non faits. Ils pourront aussi prendre contact avec l’entreprise et les services techniques grâce aux coordonnées sur le document. Bref, les clients auront plus confiance lorsqu’ils disposent d’un bon d’intervention. En ce qui concerne les prestataires, l’utilisation d’un carnet de bon d’intervention permet de suivre l’historique des activités techniques réalisées sur terrain. Il permet surtout de calculer le volume horaire des équipes d’intervention. Et pour profiter d’un document opérationnel qui respecte les normes, il est vivement recommandé de se rapprocher d’une imprimerie spécialisée dans les autocopiants.